L’exposition Klimt à Bruxelles: une nouvelle porte vers l’accès à la culture pour tous ?

Une immersion totale dans l’univers du peintre autrichien Klimt, voilà ce que l’expo immersive Gustav Klimt installée dans la galérie Horta à Bruxelles vous propose. L’expo a été prolongée grâce à son immense succès jusqu’au début mars. 

Cette exposition à mi-chemin entre art et technologie s’inscrit parfaitement dans une volonté de proposer une interactivité et une expérience ludique à l’aide de centaines de rétroprojecteurs et grâce à la technologie de la réalité virtuelle afin de rendre l’art accessible au grand public.

Dans cet article vous allez tout apprendre par rapport à la vie du peintre Gustav Klimt, l’expo virtuelle de Klimt à Bruxelles et le succès grandissant des expositions utilisant des nouvelles technologies auprès du grand public. 

D’abord pour celles et ceux qui ne le connaissent pas, nous allons vous parler du peintre Gustav Klimt et de son univers tout à fait particulier.

La vie de Gustav Klimt

Son style artistique inspiré par le mouvement symboliste

Né en 1862 en Autriche d’un père orfèvre ciseleur et une d’une mère chanteuse lyrique, il se tourne rapidement vers l’art et se forme à l’école des Arts appliqués de Vienne. Il suit un cursus de décorateur plutôt que d’artiste peintre, ce que certains lui reprocheront plus tard.

À 23 ans, il reçoit sa première commande d’importance, la peinture de plafonds au-dessus de deux escaliers du Burgtheater à Vienne. C’est un travail qu’il réalise avec son frère Ernst Klimt et Franz Matsch. Il va très vite quitter son style académique et s’inspirer du mouvement symboliste pour adopter son propre style.

En 1898, avec son tableau Palace Athena, il se place comme le chef de file d’un nouveau mouvement artistique la Sécession viennoise qui s’oppose aux artistes vieillissants de la Maison Viennoise des Artistes (Haus der Künstler). Les femmes sont omniprésentes dans ses œuvres. Dans ses tableaux les hommes ne sont là que pour valoriser le corps de la femme.

Sa période la plus connue: la période dorée

Durant cette période, Gustav Klimt utilise l’or dans ses peintures et mélange de nombreux courants artistiques.

Art byzantin, art gothique, art celtique, art de l’Égypte antique, ou même les estampes japonaises se retrouvent dans l’œuvre de Gustav Klimt ce qui donne un style unique, très personnel et donc aisément reconnaissable.

C’est pendant cette période qu’il peint quelques-uns de ses tableaux les plus connus auprès du grand public. Par exemple le tableau le Baiser, le portrait d’Adèle Bloch-Bauer ou encore l’Arbre de Vie du Palais Stoclet de Bruxelles. En 1917, il est reconnu membre honoraire de l’Académie des Beaux-Arts de Vienne. En 1918, il meurt certainement d’une hémorragie cérébrale. Il avait 55 ans. Il laisse une œuvre incroyable et pléthorique.

Notre expérience de l’expo

Après l’avoir visitée, nous partageons avec vous notre expérience sur cette exposition ‘’immersive’’.

Le spectacle du mapping immersif

Nous traversons un couloir doré qui nous emmène vers la grande salle où se déroule la projection. Nous nous installons sur un des nombreux transats et nous nous laissons emporter par la musique et les images animées projetées sur les murs. Sur plus de 1000 mètres carrés sont projetés des décors animés et des toiles de Klimt qui prennent vie.

Le spectacle dure une trentaine de minutes et nous plonge dans sa vie et ses œuvres. 

C’est une expérience intéressante car on se trouve vraiment totalement immersé dans l’œuvre de l’artiste!

La magie du casque de réalité virtuelle

L’autre activité faisant partie de la nouvelle technologie est l’immersion via un casque de réalité virtuelle dans 7 toiles majeures de l’artiste dont notamment le Baiser, Judith, la Médecine, la vie et la Mort et Danae.

Le résultat est impressionnant! Enfilant le casque on est complètement immergé dans l’univers de l’artiste grâce à la technologie de la réalité virtuelle! C’est comme si vous étiez plongé dans un voyage au cœur de la toile!

Les points positifs

Si vous faites partie des personnes désireuses de découvrir des nouvelles technologies comme le mapping vidéo ou la réalité virtuelle appliquée dans l’art et à la recherche d’une expérience visuelle forte : vous allez certainement adorer l’exposition !  

Autre point positif : il n’y a pas de file d’attente comme dans un musée ou parfois vous êtes obligé d’attendre votre tour avant de pouvoir voir un chef-d’œuvre d’un artiste. Ici vous vous promenez à votre aise et à votre rythme pour profiter du spectacle. No hurry ! No stress ! 

Finalement vous pouvez aisément visiter l’expo en famille car le format est tout à fait adapté aux enfants.

Les points négatifs

Il n’y a aucune œuvre originale dans l’expo, tout est virtuel ou reproduction.

Aucun commissaire-expert n’a été impliqué pour monter l’exposition et donner des conseils relatifs à la présentation des œuvres. L’ expo, ou plutôt ‘’spectacle’’, est le fruit du travail de cinéastes, artistes de la nouvelle génération, qui utilisent une panoplie de nouvelles technologies.

Et last but not least, il manque ce rapport direct aux œuvres qu’on peut retrouver lors d’une exposition classique et le coup de foudre qu’on peut ressentir en regardant une vraie toile.

Par contre tous ces points négatifs n’empêchent pas la montée des expositions immersives et le succès grandissant de ce type d’exposition rencontré auprès du grand public.

Pourquoi les expos virtuelles connaissent-elles un tel succès?

Ce genre d’expérience plait car il s’agit d’une expo avec un caractère purement divertissant qui offre un spectacle impressionnant sans vous apprendre grand-chose par rapport à la vie et l’univers artistique du peintre.

En même temps ces nouvelles formes d’expression d’art offrent une possibilité pour des artistes contemporains de faire connaître leur art et savoir-faire au public.

Petit à petit, certains jeunes vidéastes s’essaient à des effets de scénographie et des ateliers de réalité virtuelle pour immerger un public très large dans l’exposition.

Par cette démarche, adoptée de plus en plus par des musées qui s’adaptent à la tendance, ils créent une nouvelle porte entre-ouverte vers l’accès à la culture pour tous et pas seulement aux fins connaisseurs d’art classique et contemporain.

Nous soutenons cette démarche mais en même temps espérons qu’après la visite, le spectateur n’aura qu’une seule envie: se rendre à Vienne ou au palais Stoclet pour découvrir les toiles en réalité. Car selon nous rien ne vaut une vraie toile du maître même si nous avons apprécié l’expérience de l’exposition virtuelle !

***

Vous voulez acheter des oeuvres d’art authentiques et découvrir des artistes contemporains de talents qui proposent des œuvres à des tarifs accessibles ? 

Vous pouvez le faire depuis votre salon, en explorant la galerie d’art en ligne Allegrarte.

Pour toute question, n’hésitez pas à nous contacter

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin